Le Quarter Horse

 

« Tout Quarter Horse doit être capable de courir le quart de mile en vingt trois secondes ou de prouver qu’il est capable de performances en tant que cheval de

Talk About Chip: un étalon d'exception en France!
Talk About Chip: un étalon d’exception en France!

ranch. »  AQHA Executive Committe minutes, April 22,1940.

Plus de cinquante années après, on mesure le formidable chemin parcouru et la polyvalence du Quarter Horse qui peut s’exprimer au travers des 24 disciplines d’Equitation Western et Anglaise approuvées par l’AQHA.(American Quarter Horse Association)

Avec un effectif atteignant les 4 millions de sujets, le Quarter est la race équine la plus représentée au monde.

D’où viens-tu « Steel Dust » ?

Une légende célèbre au Texas raconte l’histoire d’un cheval merveilleux appelé « Steel Dust ».Comme Pégase de la mythologie Grèque, Steel Dust pouvait voler, mais à une vitesse étonnante sans jamais quitter le sol…

Né au Kentucky, descendant d’un grand étalon « Archy », Steel  Dust arriva au Texas dans la première année de sa vie en 1844. Depuis, sa légende et sa progéniture rayonnèrent au delà des frontières Texanes, et le nom de « Steel Dust » finit par désigner une race de chevaux toute entière, celle du futur « Quarter Horse ».

Ce sont les courses sur 400 m (quart de mile) organisées par les planteurs de coton de l’époque coloniale dans les Etats de sud, qui finirent par inspirer définitivement le nom de la race, et notre « Quarter Miler » devint finalement « Quarter Horse », le cheval de quart de mile.

Cependant son origine génétique, remonte bien avant celle de son nom. Elle remonte à l’époque de la colonisation des Etats Unis au début du 17ème siècle. Pour sa conquête, Cortez et ses conquistadors, montaient des chevaux espagnols eux-mêmes issus des Barbes Nord-Africains arrivés sur le territoire Espagnol lors de l’invasion de celui-ci par les Maures à partir de l’an 710.

Ces chevaux Barbes furent ensuite croisés avec les chevaux des colons Anglais arrivés aux Etats-Unis vers 1600.

Plus tard,en 1728, le monde des courses fut révolutionné en Grande-Bretagne, par un cheval nommé  « Godolphin Arabian ».Cet étalon devait devenir un des 3 étalons qui fondèrent la race du « Pur-Sang ».

Les colons ne furent pas insensibles au succès de Godolphin. Aussi, en 1752, John Randolph installé en Virginie, importa un petit-fils de Godolphin apellé « Janus ».

Janus fût alors  croisé avec la jumenterie locale, le résultat fit naître le prototype du Quarter-Horse Américain !

L’ingrédient final de la formule génétique qui produisit le Quarter, prend racine à l’ouest de la rivière Mississipi avec le Mustang, un cheval sauvage descendant lui-même des Barbes Espagnols, doté d’une solide rusticité, qui compléta donc la création du Quarter Horse Américain.

L’origine du « cow sense »

Talk About Chip
Talk About Chip

Avec une telle richesse génétique, on comprend une des raisons de la formidable polyvalence du Quarter. Cependant sa sélection fût dès le début et encore de nos jours, axée sur le travail du bétail. C’est après la fin de la guerre civile, que l’industrie du bétail prit son essor. Les cow-boys virent dans le Quarter le compagnon idéal, à la fois coopératif dans le tempérament, souple et extrêmement agile physiquement face au bétail. A force de sélection, le Quarter finit par acquérir ce que l’on appelle le « cow sense », un sens inné du travail du bétail.

 

Son standard

Son aspect physique est celui d’un cheval aux muscles développés, avec une taille située entre 1,50 et 1,60m.

Sa tête, petite et expressive est dotée d’importantes ganaches et de petites oreilles.

Son dos est plutôt court, le rein puissant et le garrot peu prononcé. Son poitrail est large et son arrière main très développée. Intelligent et docile, il est calme mais peut être vif et rapide à la demande.

Ce standard est général au Quarter, toutefois, les besoins accrus du monde de la compétition équestre font qu’aujourd’hui la sélection menée en vue d’une spécialisation de lignées vers telle ou telle discipline fait que l’on puisse rencontrer des quarter de taille et d’un modèle relativement différent. A travers la discipline pratiquée et les lignées utilisées, ont tentera de conserver ou

Byron Heir , Etalon Quarter Horse né en 1996
Byron Heir , Etalon Quarter Horse né en 1996

développer une aptitude plutôt qu’une autre. Ainsi à haut niveau de compétition, le modèle d’un cheval de Reining sera différent de celui du cheval de Western Pleasure par exemple.

Ecrit par Sophie Lerebour

« Nous sommes éleveurs de Quarter Horses dans le Parc Régional du Vexin , à 50kms au Nord ouest de Paris.
notre élevage haut de gamme spécialisé dans la discipline de « western pleasure » (une des 13 disciplines d’équitation western) la plus populaire aux États-Unis, dispose des meilleurs souches mondiales et produit également, avec le même soucis de qualité, des quarter horses pour l’équitation de loisir. (un de nos étalons a obtenu le label « Elite loisir » par les Haras nationaux).

Nous proposons également les services de notre toute jeune écurie privée (ouverte il y a un an) ou l’équitation western et l’équitation académique (dressage) sont enseignées par des intervenants de haut niveau (Professeur).
des boxes spacieux avec des paddocks accueillent vos chevaux, les étalons sont bienvenus et les structures permettent leur travail quelque soit les conditions climatiques.

Notre site : www.eii.fr/club/vexin »

Site de l’AQHA:  stud book de la race et répertoire des performances : www.AQHA.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *