Vous achetez un cheval ? Découvrez les secrets qui vous feront économiser du temps et de l’argent

   » Cher passionnés de chevaux : Mon nom est Jacqueline Dwelle et je travaille à l’université St Andrews Presbyterian dans le Laurinburg, en Caroline du Nord. Mes responsabilités incluent le soin et le bien-être des 60 chevaux qui font partie d’un programme équestre à St Andrews. L’université présente divers programmes équestres : les leçons d’équitation, l’enseignement aux classes de gestion et d’entraînement font aussi partie de mon travail. Avant d’être à St Andrews, j’ai dirigé pendant 9 ans la ferme de Pine Meadow, dans les pins méridionaux, en Caroline du Nord. La ferme de Pine Meadow est bien connue pour ces excellents chevaux de show qu’elle élève. Karen Stives et J. Michael Plumb, triples champions olympiques, m’ont tout enseigné. J’ai également travaillé avec Mark Weissbecker, un entraîneur qui s’est occupé des plus grands best-sellers. Instructrice auxiliaire certifiée par la société britannique du cheval (BHSAI) j’ai 20 ans d’expérience dans le monde du cheval en tant qu’enseignante, soignante et gestionnaire. Trouver le cheval de vos rêves : Au cours des années, j’ai observé beaucoup de personnes devenir propriétaires. J’ai également observé beaucoup de chevaux achetés et beaucoup ne leur étaient pas appropriés. Certaines situations peuvent dépasser le nouveau propriétaire ; le cheval peut être boiteux ou avoir d’autres problèmes qui n’ont pas été révélés lors de l’achat, ou enfin il n’a pas été suffisamment bien débourré pour l’enfant qui en sera le cavalier. Imaginez l’anéantissement, si vous avez un cheval que vous ne pouvez pas monter et apprécier. Il faut suivre quelques étapes de base pour l’achat de votre futur compagnon, ces étapes vous aideront à trouver un cheval qui sera votre gaieté. Si vous achetez un cheval pour vos enfants, leur sécurité sera votre premier souci. Beaucoup de propriétaires pour la première fois se  » font avoir  » à cause de l’excitation. Voici quelques points généralement négligés : Quel type de cheval à rechercher ? Le rétrécissement de vos recherches vous fera économiser temps et argent. Le cheval idéal sera agréable, sûr et une source constante de plaisir. Où rechercher un cheval approprié ? Savoir où trouver un cheval approprié vous aidera aussi à gagner du temps en maximisant votre recherche. Comment évaluer les perspectives ? Économiser encore votre temps en éliminant les chevaux qui sont peu convenables. Sélection finale ? Quand vous trouvez le cheval idéal, assurez-vous que vous achetez un animal sain. Comment le soigner ? Une fois le cheval idéal en vue, votre souci principal sera son bien être. Si vous le placez en pension, comment savoir si les soins procurés seront corrects? S’il est à la maison, pouvez-vous fournir les soins nécessaires pour le maintenir heureux et en bonne santé? Il faut prendre en compte tout ce qu’il va vous coûter ; pensez à la gamme de produits appropriée à garder sous la main. Il faudra bien connaître votre cheval afin de lui fournir paix de l’esprit. Il aura besoin d’espace et d’une bonne organisation pour tous ses soins. Comment allez-vous le nourrir ? Le bon choix de la quantité et de la qualité sera le gage d’une bonne

Lire la suite

Je fais de l’endurance avec une Appaloosa

Blacky, rien que son nom sonne comme une farce. TOBYS WAKAN TANKA son  père de couleur  léopard noir et TOBYS QUANETTE sa mère blancket noire, ont donnés naissance  comme un pied de nez à la génétique appaloosasienne en 1998 à Blacky une pouliche noir ébène. Avec néanmoins une liste en tête. Elle me fut proposé à la vente, on me présente ses parents, on me parle de sa lignée pure indienne, on me raconte l’histoire de ses ancêtres les TOBYS,  et quelques jours après je repartais avec la jument dans le van. Un coup de tête, un coup de cœur que je ne regrette vraiment pas.  Nous avons rapidement fait connaissance et je me rendis compte que tous les articles vendant les qualités de cette race sont bien loin de la vérité. J’appréhendais beaucoup nos premières sorties, car non seulement je ne suis pas ce qu’on appel un cavalier pro, mais en plus je fut témoin de nombreux accidents dramatiques survenus à cause de chevaux que l’on qualifiaient de « bien sous tout rapport ». Blacky ressentie mes réticences, mais jamais elle ne profita de la situation, bien au contraire, sa gentillesse m’aida et j’ai maintenant une entière confiance en elle. Ma fille qui entraîne des chevaux d’endurance décela tout de suite un potentiel intéressant en Blacky. Nous décidâmes alors de commencer un entraînement léger et régulier. Notre chère Blacky s’avère avoir hérité des qualités de ses ancêtres, performante, rustique, endurante, calme et courageuse, elle commence ses premières courses sur des distances de 20 kms avec une aisance remarquable. Une épreuve de TREC aillant lieu proche de chez moi, je décida d’engager Blacky, qui, sans entraînement particulier se montra nettement au dessus de nos espérances. Son mental et son grand cœur lui permettent souvent de se surpasser. Cette saison nous commençons les courses sur 30 et sur 40 kms, je ne cherche pas à faire de ma jument une championne, mais il semblerait qu’elle voit les choses autrement. Ce qui nous aide beaucoup lors des épreuves, c’est le fait que Blacky soit « solid », les juges aillant leurs idées toutes faites sur les chevaux de couleurs et les races américaines, ne tarissent pas d’éloges à la vu de cette jument noire, fine, calme et douce. Ne se doutant absolument pas de sa race ils sont souvent surpris quant ils regardes après coup les papiers SIRE. Bref moi qui souhaitais un cheval, gentil avec qui je serais à l’aise en endurance, en TREC, en extérieur, un cheval de famille qui ne rechigne ni au travail, ni aux câlins, là je dois dire que je suis comblé. Merci a toi Blacky pour tous ses instants de pur bonheur que tu m’offres chaque jours. Article de Mr Pierre MESSENGE Les parents de Blacky sont visibles sur le site suivant Michel et Virginie SUZANNE http://www.mvsindianshorses.com/  

Lire la suite

L’élevage la brée, un élevage de Welsh depuis 1969

  L’élevage la brée est un élevage de poneys Welsh C et D c’est-à-dire de Welsh type Cob et de Welsh Cob. C’est un élevage qui a produit de nombreux performeurs : Eva La Brée (équipe de France de CCE poney), Garnement La Brée (étalon national), Java Bleue La Brée (championne de France en 2002), Istoriah La Brée (B2 chevaux), Verdine La Brée (championne de France en 1996), ou encore Golden La Brée (médaille de Bronze  aux championnats de France en 2002). Ces poneys sont issus de trois étalons, leaders de la race Welsh en France: Llanarth Marc Ap Braint, Llanarth Fidel et La Brée Eros. Mais, ceux-ci ont laissé d’autres étalons appartenant encore à l’élevage : Cob La Brée (par Llanarth Marc Ap Braint et Granby Rosetta), étalon pfs, noir, 1,51 m. Gabaye La brée (par Llanarth Marc Ap Braint et Tatiana La brée par Llanarth Fidel), étalon pfs, noir pangaré, 1,47 m, à vendre. Carmin La Brée (par Llanarth Marc Ap Braint et Meinarth Charm par Gredington Oswallt), étalon Welsh, bai, 1,48 m, à vendre. et enfin, l’élevage a dernièrement acheté un petit étalon Welsh A: Ceulan Constable, alezan brûlé crains lavés, 1,15m. La production de l’élevage s’est beaucoup réduit depuis quelques années pourtant cette années, deux juments sont au débourrage : Miss Ka La Brée (par Eclair La Brée et brenn de Ship (PS) par Brennville) et Maya La brée (par Eclair La Brée et Marquise La Brée par La Brée Eros), et deux poulains de 1 an : Odéon La Brée ( par Cob La brée  et Brenn de Ship par Brennville) et Opéra La Brée (par Cob La Brée et Noah Bleue) Cet élevage est l’un des plus vieux de France et sa propriétaire, Michèle Boubeaud, passionnée des poneys Welshes, élève ses poneys dans une clairière en Gironde, sur 25 hectares de prairies et de bois. Ancienne présidente de l’Association Française des Poneys et Cob Welsh, elle travail maintenant bénévolement pour la FAEPP (Fédération d’Aquitaine des Éleveurs et propriétaires de poneys). Sa nièce : Couppey Emeline Élevage La Brée Boubeaud Michèle Haras de Tabuteau 33620 Lapouyade 05 57 49 42 86  

Lire la suite

Les Appaloosas léopards de Don Ulrich

Si Don Ulrich est aujourd’hui décédé, il a laissé en héritage une lignée d’appaloosas réputés dans le monde entier pour leur authenticité et leur magnifique robe léopard. En effet, Don Ulrich a oeuvré toute sa vie durant pour élever ses chevaux, véritables descendants des appaloosas indiens, à la manière de la tribu des Nez-Percés et a sélectionné, comme eux, des chevaux rustiques, aux pieds sûrs, intelligents, dociles et superbement colorés. C’est dans les vastes étendues du Wyoming, à la frontière du parc national du Yellowstone, et sur un ancien territoire nez-percé, que Don Ulrich a établi son élevage d’appaloosas. Le sol rocailleux, les montagnes et le rude climat hivernal ont façonné des chevaux rustiques, robustes, aux pieds sûrs et solides. Les appaloosas de Don Ulrich s’y reproduisent en liberté et, l’hiver venu, cherchent leur nourriture dans la neige. Don Ulrich se contente de les vermifuger et de les parer, si nécessaire. Il possède une quarantaine de chevaux, dont une vingtaine de poulains. Ces derniers resteront longtemps avec leurs mères, pour éviter qu’elles ne deviennent trop grosses, car, selon Don Ulrich, si un cheval rond est agréable à regarder, ce n’est pas l’idéal pour sa santé… De telles conditions d’élevage permettent de conserver les qualités originelles des appaloosas, qui en font d’excellentes montures d’extérieur, de ranch et d’endurance. Don Ulrich vante souvent la sûreté des pieds de ses chevaux qui lui permettent de « chevaucher neuf heures d’affilée, chassant sur toutes sortes de terrains, descendant des à-pics, sans la moindre chute ».             Ulrichs Rex (PTS Bold Design), Supreme Champion /  Ulrichs Sapphire, poulinière exportée vers la France Outre des chevaux rustiques, Don Ulrich cherche également à produire des appaloosas possèdant un bon mental et de la couleur : « je veux un cheval qui aime les gens, qui soit bien disposé. Je veux qu’il soit magnifiquement coloré. Quand je vois un poulain solid (uni), je considère cela comme un échec ». Sur 21 poulains nés en 1987, il n’y eu que 2 solid. La plupart furent des léopards à larges spots noirs, la robe préférée de Don Ulrich. Don Ulrich a divisé ses poulinières en deux groupes, chacun étant « sous la responsabilité » d’un étalon. Les juments sont réparties en fonction de leur couleur, de leur morphologie, de leur mental, de leur pedigree et des caractéristiques des poulains qu’elles ont déjà produit. Selon Don Ulrich, marier la bonne jument avec le bon étalon est un art, un feeling et non une science exacte. Si le poulain obtenu ne le satisfait pas, il change la jument d’étalon et fait un nouvel essai. Ulrichs Many Coups, l’un des étalons de Don Ulrich Si l’élevage de Don Ulrich a été dispersé à sa mort, on retrouve des appaloosas Ulrich dans de nombreux élevages américains spécialisés dans l’appaloosa léopard ou « fondation », mais également en France, Autriche et République Tchèque. En 2000, SRU Pile Of Clouds, fils de Ulrichs Papillon, a remporté le championnat du monde des appaloosas dans la catégorie « junior judged heading » (épreuve

Lire la suite

Le cheval Frison Roi de Hollande

Le Noble Frison      La race du frison, originaire des Pays-Bas, province de Friesland est unique pour plusieurs raisons: son antiquité, la gestion du stud-book et sa morphologie. Ses origines sont anciennes. Bien connus comme chevaux de bataille, on peut les voir sur les tableaux des Maîtres Flamands du moyen âge, et c’est à cette époque qu’ils ont pris un peu de sang des chevaux andalouse. Au 18e siècle la race était protégée par les lois et les décrets des rois de France pendant l’occupation des Pays-bas. Leur allure haute et leur encolure noble étaient les caractéristiques demandées par les officiers supérieurs de l’armée. Pour promouvoir l’élevage des chevaux correspondants à ces critères, un système de primes offertes par le roi fut instauré pour les meilleurs étalons frisons. Après une première crise au début du 20e siècle et une deuxième pendant les années 50-60, la race était proche de l’extinction. Les paysans de Friesland avaient résisté à faire des croisements avec les pur-sangs anglais favorisés par beaucoup dans d’autres races. Enfin, ils ont gardé leur race pure et nous pouvons profiter de leurs efforts aujourd’hui. Heureusement le stud-book, fondé en 1879, continue à protéger la race et maintenant les chevaux frisons se trouvent partout dans le monde. La chaise du stud-book est toujours en Hollande et le jury hollandais se déplace chaque année, dans tous les pays pour juger les nouveau poulains, les poulinières et les étalons, afin d’assurer que le frison de demain soit aussi bien, et même meilleur, que celui d’aujourd’hui. Maintenant, les frisons sont sélectionnées très strictement pour l’élevage mais il en reste beaucoup pour d’autres activités, même des juments. Donc, il est possible d’avoir un frison avec les meilleurs papiers, normalement pour l’élevage de produits de la plus haute qualité, ou un frison quotidien, qui a des parents avec pleins papiers, et peut servir pour la randonnée, la promenade, l’attelage, etc., …. ouque pour l’amitié. C’est à dire qu’il existe un frison pour chacun. Tous les frisons ont bon caractère, sont robustes, intelligents et généreux. Leur beauté, leur puissance, leur légèreté et leur obéissance en font un merveilleux cheval d’attelage et de selle (dressage, présentation et cirque). En 1994, il y a eu un transport de chevaux frisons en provenance d’Hollande; « LES PERLES NOIRES » de ‘Chez Mistral’ arrivaient en Charente. Dès leur arrivée, les juments, les hongres et l’étalon ont eu une liberté de sur un terrain sauvage avec de l’eau naturelle. Ici les juments sont saillies naturellement par l’étalon ‘Prins Willem Alexander’ sans stresse d’insémination, elles suivent le rythme des saisons, du soleil et de la verdure qui agit sur leur cycle naturel (comme tous les animaux) pour le meilleur avantage des produits. Les poulains ont l’avantage de grandir en troupeau et se trouvent doucement et petit à petit sevrés de leur mère avant de commencer une nouvelle vie avec un nouveau propriétaire. Chacun des chevaux, à tout âge, est travaillé régulièrement dans sa propre discipline, ou sevrage ou attelage ou dressage ou spectacle. Voici l’exemple d’ « Ids », un des poulains arrivé avec le transport originel en 1994 (voir photos). Sa propriétaire et dompteuse Miriam

Lire la suite

Histoire de la lignée Toby’s ou la légende de l’appaloosa

Lignée Toby’s ou légende de l’appaloosa ?   Les Indiens Nez Percés et les Ranchers blancs des vallées de la Snake River du sud-est de l’état de Washington avaient un lien en commun. C’était un respect mutuel pour des chevaux très intelligents, à l’allure athlétique, à la démarche rapide et bondissante et que l’on l’appelait des fois la  » marche en courrant  » ou le  » train indien « . Sam Fisher, un indien de la tribu Palouse, une branche des Nez percé, possédait de tels chevaux. Il était éleveur de chevaux à taches. Fisher vivait prés de la Snake River tout comme la dure et rude famille Lamb de la région de Centrale Ferry, et comme l’éleveur rancher Floyd Hickman, Almoto (Washington). Guy Lamd possédait Knobby, un étalon bleu rouan avec une bande taché sur les hanches. Knobby était né en 1918, un fort, agile cheval aux sabots sûrs telle une chèvre de montagne, a la démarche souple.Les frères Guy et Glen utilisèrent Knobby comme cheval de ranch. Il avait une aptitude naturelle avec les vaches et une très grande l’intelligence. Un jour, Glen avait emmené Knobby sur une pente verglacée et Knobby avait simplement incliné ses jambes et s’était laissé glisser sur plusieurs mètres. Sa longévité et ses prouesses firent de lui un reproducteur très recherché dans la région. Ayant vécu plus de 30 ans, il engendra beaucoup d’Appaloosas rouge ou bleu rouannés dont la plupart ne furent jamais inscrits au registre. On connaissait également Knobby sous le nom de  » cheval des Lamb  » et légua son endurance et sa signature bleu rouanné à sa descendance. Un des fils de Knobby était Baby Patches qui, une fois croisé avec Blue Speck, une jument sans papiers, donnèrent naissance à Patches, plus tard vendu à Nona B.Sayer, Seathle (état de Washington). Patches engendra Patchy qui a son tour donnaPatchy JR avec Léopard Lady,      une fille de Sundance.      Une fille avec papiers de Knobby, Bonnie devint une jument  » grand champion  » à la nationale de 1948 / 49. Et George Webb Léopard, un autre fils de Knobby, apparaît dans de nombreux pedigrees. Floyd Hickman, Almoto (Washington) amena sa jument rouge rouanné à Knobby et ils produisirent Little Dan connu aussi sous le nom de Dan ou Dan Patch. C’était un cheval de ranch noir de 14,3 paumes avec une bande de taches noires sur les hanches. Puis Hickman acheta une jument tachetée rouge rouannée de 15,1 paumes appelée Lucy à Sam Fisher et l’accoupla à Little Dan. Le résultat : Old Blue ou Blue, né en 1930 Old Blue était rouanné bleu avec une bande sur les hanches et des marques vernies.On maria Old Blue avec Trixie aussi appelée Old Trixie, une jument rouge rouanné avec une bande blanche tachetée et portant la marque de la famille Dayton (état de Washington). Trixie était une remarquable jument rapide et avait participé à de nombreuses courses du circuit rodéo. On raconte qu’un contrebandier se servit de Trixie pour distribuer du

Lire la suite

Estimation de la taille et du poids du cheval

Comment estimer la taille et le poids du cheval ? J’ai remarqué que beaucoup de personnes ne savent pas comment estimer le poids de leurs chevaux ou comment calculer la taille adulte éventuelle de leurs poulains. Voici quelques méthodes de calcul relativement simple que j’utilise depuis déjà quelques temps et qui m’ont été enseignées lors du passage de mon diplôme de responsable d’exploitation agricole option élevage équin. Virginie SUZANNE. ESTIMATION DE LA TAILLE Pour estimer approximativement la taille adulte de votre poulain, rien de plus simple, il suffit de savoir qu’à sa naissance, il mesure déjà 60% de sa taille adulte, à 6 mois, il fait 80% de sa taille adulte et a 1 an il est a 88% de sa taille adulte. Considérez qu’un poulain fait 1 m 34 à 6 mois, faites le calcul suivant pour avoir une estimation de sa taille adulte. 1.34/0.8 = 1m67. Votre poulain mesurera aux alentours des 1m67 a l’age adulte. Ceci est bien approximatif et ne s’applique pas à tous les chevaux, tout dépend de leur vitesse de croissance. ESTIMATON DU POIDS Dans la plupart des cas, le poids vif ne peut être estimé dans la nature car on ne dispose pas de bascule. La précision du poids vif au coup d’œil est très faible voir impossible. Voici donc une méthode de calcul du poids vif basée sur les mensurations. Le périmètre thoracique est mesuré à l’aide d’une corde + un mètre (ou un décamètre) au niveau du passage de sangle (sortie du garrot y compris). Le périmètre thoracique et la hauteur du garrot seront exprimés en cm. (voir schéma ci-dessus). – pour une poulinière: poids vif en KG = (5.2 X périmètre thoracique) + (2.6 X hauteur au garrot) – 855. la précision est a + ou – 25 kg. – pour un poulain de 1mois a 6 mois : poids vif en KG = (7.2 X hauteur au garrot (en mètre)) + 120 X (périmètre thoracique (en mètre))² + 4.9 X age (en mois) la précision est de + ou – 5 kg – pour un cheval en croissance de 6 mois à 4 ans : poids vif en KG = 4.5 X périmètre thoracique – 370 la précision est de + ou – 23 kg -pour un cheval au travail quel que soit le sexe : poids vif en KG = (4.3 X périmètre thoracique) + (3 X hauteur au garrot) – 785 la précision est de + ou – 26 kg exemple pour une poulinière ayant un périmètre thoracique de 192 cm et une hauteur au garrot de 157 cm : (5.2 X 192) + (2.6 x 157) – 855 = 552 kg Il est important de savoir calculer le poids de son cheval dans le cas d’administration de médicament, de vermifuge ou tout simplement pour connaître son état d’entretient. Article rédigé par Michel et Virginie SUZANNE de MVS INDIAN’S HORSES. DÉCOUVREZ LE VRAI APPALOOSA INDIEN, cliquez ici  

Lire la suite

Recette de Mashes

La fameuse recette de mashes !      Les mashes sont des compositions de grains cuits dans l’eau bouillante, additionnés ou non de son,  de graines de lin, de sel, de bicarbonate de sodium, et qui trempent pendant plusieurs heures (en général une nuit) avant d’être distribuées à titre diététique avant un jour de repos. Elles peuvent avoir un effet déminéralisant lorsqu’elles sont trop riches en son et distribuées de façon trop fréquente. Faire cuire : 30 g de graines de lin. 250 g de paille hachée 200 g de foin haché 500 g d’avoine concassée 10 g de sel 160 g de son 80 g de farine d’orge recouvrir le tout de 2 litres d’eau bouillante. couvrir, laisser refroidir et mélanger avant de servir. Ou cuire : 1 kg d’avoine et une poignée de graines de lin dans 5 litres d’eau 15 g de bicarbonate de soude 1 cuiller à soupe de sel laisser refroidir en incorporant 250 g de son.   source image : www.flickr.com/photos/smason/123089232

Lire la suite

Évaluation de l’état de chair des chevaux

Table des matières Évaluation de L’état de chair Figure 1 Figure 2 Figure 3 Tableau 1 Évaluation du Troupeau à L’aide de L’évaluation de L’état de Chair Tableau 2 Résumé Figure 4 Références L’évaluation de l’état de chair (EEC) est une méthode objective qui permet d’évaluer les réserves de graisse du cheval, par laquelle on attribue un indice numérique facilitant la comparaison des chevaux entre eux. Nombre de propriétaires n’arrivent pas à déceler des variations importantes du poids vif des chevaux ou des variations liées à l’âge et aux types de race. Il en découle souvent une suralimentation ou une sous-alimentation. Figure 1. Diagramme des parties visées par l’indice d’état de chair (Adapté de Henneke et al. 1981, Texas A&M) L’évaluation de l’état de chair fait intervenir la palpation et l’évaluation visuelle du degré d’engraissement de diverses parties du cheval comme les côtes, la région de l’attache de la queue, l’encolure et le garrot, ainsi que l’arrière des épaules (figure 1). Les réserves adipeuses accumulées dans ces parties sont fonction de l’équilibre entre l’absorption et la perte d’énergie lors de diverses activités. Si l’équilibre énergétique est négatif (pertes d’énergie supérieures à l’absorption d’énergie), il y aura perte de poids, laquelle s’ensuivra d’une diminution de l’état de chair. Cet équilibre énergétique est lié à plusieurs facteurs, notamment : la disponibilité des aliments et de l’eau, les conditions atmosphériques (p. ex. température ambiante et froideur du vent), l’activité reproductrice (p. ex. gestation, lactation) et les demandes de la croissance et de l’état sanitaire en terme d’activité physique. Un équilibre énergétique positif (dépenses d’énergie inférieures à l’absorption d’énergie) se traduira par une production adipeuse et musculaire, ainsi qu’une amélioration de l’état de chair du cheval. Évaluation de L’état de chair Le système d’évaluation de l’état de chair décrit dans la présente fiche est principalement fondé sur le système décrit par Carroll et Huntington (1988)1. La palpation et l’examen visuel des côtes, de la région de l’attache de la queue, de l’encolure et du garrot, ainsi que de l’arrière des épaules facilitent la comparaison des chevaux présentant des réserves de graisse corporelle d’abondance différente, sans égard à la taille corporelle ni à la race du cheval. La figure 2 présente les lignes de contour des profils correspondant aux divers indices d’état de chair (IEC). Les profils d’IEC de 0 et 1 suivent le dessin du squelette et décrivent respectivement l’état d’émaciation et de maigreur extrême. L’indice de 3 décrit une apparence harmonieuse de la structure squelettique et représente l’état de chair optimal du cheval pour son maintien, sans gain ni perte de poids. La structure squelettique des chevaux dont l’indice est de 3+ à 4 a une apparence arrondie. Leur état de chair est supérieur à la moyenne, mais cela ne devrait pas nuire à leur capacité reproductrice, particulièrement lorsqu’ils sont élevés en plein air durant l’hiver. Figure 2. Vertèbre lombaire – Vue transversale antérieure indiquant les lignes de contour du profil correspondant à chaque indice d’état de chair Figure 3. Évaluation de l’état

Lire la suite

Tables de la composition chimique des aliments du cheval

Tables de la composition chimique des aliments du cheval   CLASSEMENT DES ALIMENTS N° Fourrages verts Prairies permanentes 1 à 17 Graminées fourragères 18 à 33 Légumineuses fourragères 34 à 42 Ensilages Prairies permanentes 43 à 49 Graminées 50 à 55 Maïs 56 à 58 Foins Foin de prairies permanents 59 à 84 Foin de graminées 85 à 91 Foin de légumineuses 92 à 100 Pailles 101 à 111 Fourrages déshydratés et agglomérés Luzerne 112 à 114 Racines, tubercules et sous-produits Racines et tubercules 115 à 117 Pulpes 118 à 119 Céréales 120 à 124 Sous-produits des céréales 125 à 131 Graines de légumineuses 132 à 134 Sous-produits des graines protéagineuses et oléagineuses 135 à 142 Sous produits d’origine végétale 143 à 148 Sous-produits d’origine animale 149   TABLES DE LA COMPOSITION CHIMIQUE ET DE LA VALEUR NUTRITIVE DES ALIMENTS: Valeur nutritive aliments par kg MS Aliments UFC MADC P Ca Mg MS (kg) numéro FOURRAGES VERTS Prairie permanente prairie permanente de plaine 1er cycle, stade très précoce 0,89 121 4,5 7,5 2 0,15 1 1er cycle, épi à 10 cm 0,84 103 4 7 2 0,17 2 1er cycle, début épiaison 0,78 75 3,5 6,5 2 0,17 3 1er cycle, épiaison 0,73 66 3 6 2 0,18 4 1er cycle, pleine épiaison 0,67 58 3 6 2 0,18 5 1er cycle, floraison 0,57 47 2,5 5,5 1,5 0,19 6 2ème cycle, feuillu, 5 semaines 0,8 146 4 8 0,18 7 2ème cycle, 5 semaines après déprimage 0,78 92 3,5 7 0,17 8 2ème cycle, feuillu, 8 semaines 0,75 80 3,5 7,5 2,5 0,18 9 2ème cycle, 8 semaines après déprimage 0,67 59 3 6 0,2 10 3ème cycle, 6 semaines 0,78 135 4 6,5 3 0,16 11 herbes résiduelles d’automne 0,59 42 0,2 12 prairie permanente de montagne 1er cycle, épi à 10 cm 0,88 99 4,5 8 3 0,17 13 1er cycle, pleine épiaison 0,67 60 3,5 7 2,5 0,2 14 1er cycle, floraison 0,56 46 2,5 6,5 2,5 0,217 15 2ème cycle, feuillu, 6 semaines 0,79 137 4 11 4,5 0,18 16 3ème cycle, 6 semaines 0,82 119 4 11 4,5 0,2 17 graminées fourragères 1er cycle, épi à 10 cm 0,81 145 4 4 2 0,16 18 1er cycle, pleine épiaison 0,63 62 2,5 3 1,5 0,2 19 2ème cycle, feuillu, 5 semaines 0,78 159 3,5 5,5 2 0,17 20 3ème cycle, 6 semaines 0,76 126 3,5 6,5 2,5 0,18 21 Fétuque élevée 1er cycle, épi à 10 cm 0,72 100 3,5 4 2 0,19 22 1er cycle, pleine épiaison 0,58 60 2,5 3,5 1,5 0,2 23 2ème cycle, feuillu, 5 semaines 0,72 99 3,5 4,5 2,5 0,18 24 3ème cycle, 6 semaines 0,7 101 4,5 5,5 2,5 0,19 25 Ray-grass anglais 1er cycle, épi à 10 cm 0,88 100 4 5,5 2 0,17 26 1er cycle, pleine épiaison 0,66 34 2,5 5,5 1,5 0,2 27 2ème cycle, feuillu, 6 semaines 0,84 112 4 4 1,5 0,18 28 3ème cycle, 6 semaines 0,8 107 4,5 6

Lire la suite